Publié par : WCFN | 06/04/2016

Éoliennes et cochons

 

Mise à jour: Depuis la publication de la lettre ci-dessous, nous avons reçu de Suisse une compilation remarquable de documents sur les effets nocifs des éoliennes, notamment en ce qui concerne les infrasons:   un dossier très inquiétant

 

Une victime des éoliennes écrit aux élus
( Jura suisse )

 

30 mars 2016

Mesdames, Messieurs,

Il est tout de même édifiant de lire que des rapports sont faits pour les porcs élevés autour de parcs d’éoliennes et rien sur les riverains humains! Edifiant que des autorités communales sans aucun diplôme adéquat se permettent d’ignorer des études menées par des scientifiques!

Si au moins cette négligence avait pour objectif une politique énergétique crédible. Hélas, rien de tout cela comme nous avons pu le voir hier soir dans un documentaire sur la chaîne de télévision Arte: La stratégie de la transition énergétique tue. On meurt de froid en Europe faute de pouvoir payer sa facture d’électricité en hausse partout où le marché est libéralisé. Les énergies renouvelables ne sont qu’un alibi au lieu d’être une solution et elles contribuent à ce gâchis faute de conscience à la tête de tout cela. L’Allemagne pollue comme jamais malgré une colonisation spatiale sans précédent pour produire des énergies dites vertes!

Il n’y a rien de glorieux dans la transition énergétique, seulement des opportunistes, et ce n’est pas moi qui le dit, c’est un constat lamentable fait sur le terrain.

J’espère que vous lirez le document ci-dessous et que vous en tirerez les enseignements. J’espère que chacun des acteurs responsables de ce à quoi on nous expose aujourd’hui devront un jour répondre de leur passivité. Croyez bien que toutes les associations du monde qui se sont créées autour de ces parcs éoliens accumulent patiemment les preuves de cette passivité et qu’ensemble elles se mobiliseront en temps voulu, comme cela s’est fait pour l’amiante et pour le tabac. Nous ne sommes pas des opposants, nous sommes des lanceurs d’alertes et notre objectif est de faire reconnaître les impacts sur notre santé de machines installées beaucoup trop proches des habitations.

Avec mes salutations

Pascale Hoffmeyer

NOTES DE WCFN :
Voici l’article en question : étude sur la qualité de la viande de porc élevé à proximité d’une éolienne – Les chercheurs ont trouvé que cette viande était de qualité inférieure.

NB : une autre étude, réalisée en 2013, a trouvé que des oies élevées à proximité d’éoliennes produisaient moins de viande et avaient un taux plus élevé de cortisol dans le sang. – growing geese (Anser anser f. domestica) to the proximity of wind turbines.

De tous les coins du monde nous sont arrivé des nouvelles d’animaux de ferme affectés par la proximité d’éoliennes : Wind farms and deformities – ( Voir aussi les articles cités en référence ).

Quant aux effets sur les humains, ils ont été abondamment documentés et étudiés. Il manque juste une étude approfondie des infrasons émis par les éoliennes et de leurs effets sur les riverains. Vu son coût, seul un gouvernement pourrait la financer, chose qu’il refuse de faire suite aux pressions exercées par le lobby éolien. La NASA en a fait une pourtant, en 1985, répondant aux plaintes des riverains d’une éolienne expérimentale de 2 MW. « les nuisances sont réelles » concluent les chercheurs

Mais l’industrie éolienne prétend que les éoliennes modernes n’émettent plus d’infrasons nocifs, sans toutefois le prouver par une étude acoustique. Sa mauvaise foi est évidente et, comme le remarque Madame Hoffmeyer, n’est pas sans rappeler l’industrie du tabac ( quand celle-ci refusait d’admettre que la cigarette pouvait tuer ).




Publicités

Responses

  1. Non, les milliers de témoignages de victimes ne suffisent pas! Des experts mettent au point des méthodes d’évaluation des nuisances aussi objectives que les études sur chevaux, oies, porcs… l’inertie est générale. Mon mari, mathématicien, propose une étude FACILE à réaliser. Les renseignements nécessaires sont FACILES à réunir… à condition qu’une AUTORITE les demande (un ministre de la santé p.ex.). La France et la Belgique sont avant tout sous l’autorité du lobby éolien et je vous demande une adresse à laquelle envoyer la méthode OBJECTIVE possible. Claude Brasseur fait volontiers le travail statistique indispensable…
    brasseurvossen@skynet.be

  2. Madame,

    J’ai lu ce que propose votre mari, le mathématicien Claude Brasseur :
    http://en.friends-against-wind.org/health/comment-evaluer-la-nocivite-des-infrasons
    C’est une excellente idée.

    En France, vous pouvez contacter Madame Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, á l’adresse postale donnée sur son blog –> http://www.marisoltouraine.fr/contact/
    c’est à dire :
    Madame Marisol TOURAINE
    Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes
    14, avenue Duquesne
    75350 PARIS 07 SP

    Vous pouvez aussi écrire au premier Ministre, par un formulaire de contact sur Internet : http://www.gouvernement.fr/contact/ecrire-au-premier-ministre

  3. MERCI pour votre réponse! Une lettre est partie pour Marisol Touraine… qui n’avait pas répondu à la précédente. (Pas plus que Ségolène Royal)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :