Publié par : WCFN | 14/05/2012

Les biocarburants, cause de déforestation


Les politiques européennes pour sauver la planète, en fait la détruisent.





Arrêtez de subventionner la déforestation!



EXTRAITS DE BIOFUELSWATCH:


« Nous faisons appel aux gouvernements du Royaume-Uni et de l’Écosse pour qu’ils mettent fin aux subventions en faveur de l’électricité produite à base de biomasse et de bioliquides (càd agro-carburants), qui se traduisent dans le monde entier par des spoliations de terres, et par l’abattement des forêts et leur remplacement par des plantations industrielles.


« Sous le système des «Obligations Renouvelables», les gouvernements britannique et écossais offrent de généreuses subventions à la combustion illimitée de bois, pour la plupart importé, ainsi qu’aux agro-carburants pour faire de l’électricité. Bien que le gouvernement britannique ait proposé de limiter le montant des subventions accordées à cette électricité à base d’agro-carburants, cette limite se traduirait quand même par un minimum de 110.000 hectares de nouvelles plantations dans les pays du Sud, principalement de palmiers à huile.


« Échelle des plans pour la biomasse au Royaume-Uni: le gouvernement britannique espère voir la biomasse générer jusqu’à 50TWh en 2020. Ceci demanderait que 50, et peut-être même plus de 60 millions de tonnes de bois soient brûlées chaque année dans les centrales électriques du pays, ce qui se compare avec une production annuelle de bois de moins de 10 millions de tonnes au Royaume-Uni. Ces quantités vont sûrement s’accroître à cause des subventions sans fin qui ne feront qu’attirer davantage d’investissements de la part des entreprises. Pour donner une idée, le montant total des importations de granulés de bois l’année dernière fut de 11 millions de tonnes dans l’Union Européenne.


« Présentement, la plupart des importations de bois au Royaume-Uni proviennent de l’Amérique du Nord, ainsi que de Scandinavie, des Pays baltes et de Russie, ce qui contribue à des coupes d’arbres accrues et à une importante perte de biodiversité dans ces régions, en plus de répandre davantage de carbone dans l’atmosphère. Mais les compagnies cherchent aussi, de plus en plus, à importer leur bois des plantations industrielles des pays du sud, tels le que le Brésil et le Ghana. De façon directe et indirecte, cette sollicitation croissante de bois requiert une expansion des plantations industrielles, causant donc davantage de spoliations de terres, de destruction de forêts et de steppes, et l’épuisement et la contamination des sols et des ressources en eau douce. Ceci représente une nouvelle menace pour les droits et la subsistance des populations indigènes, des peuples qui dépendent des forêts et des petits cultivateurs. »


Signé: Almuth Ernsting, Biofuelwatch
unsustainablepalmoil@googlemail.com

UNE CONSULTATION PUBLIQUE SUR CETTE POLITIQUE DÉVASTATRICE EST OUVERTE DANS LE ROYAUME-UNI
Nous recommandons aux résidents du Royaume-Uni d’écrire à leurs Députés avant la date limite —> http://www.biofuelwatch.org.uk/uk-campaign/rocs_overview/

Publicités

Responses

  1. C’est vraiment malheureux de voir que certaines grosses puissances économiques restent insensibles aux torts causés à la planète. J’espère tout de même qu’ils en prendront conscience avant qu’il ne soit trop tard.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :